Robert Bellefleur ''Faut cesser de mettre des gants blancs''


En entrevue par Skype en fin d'après-midi ce mercredi 17 mars 2021, Robert Bellefleur réagit concernant les propos de la mairesse de Lac-Mégantic Julie Morin.


Se défendant bien de mettre le blâme sur la mairesse ou les conseillers de la Ville de Lac-Mégantic dans le dossier de la voie de contournement ferroviaire, Robert Bellefleur de la Coalition des citoyens et organismes pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic, mentionne que ceux-ci ont été très diplomates envers Transport Canada et les compagnies ferroviaires depuis le début du dossier ne voulant peut-être choquer personne.

Cependant après presque sept ans, on semble être revenu au point de départ et l’échéancier de la réalisation de cette voie qui était de 2021 à 2023 sera inévitablement retardé. Faut se rappeler que la voie de contournement était une des promesses électorales, sinon la première de la mairesse à réaliser pendant son mandat qui se termine en octobre 2021, selon Monsieur Bellefleur.


Pour en savoir plus, écoutez l'entrevue, et vous comprendrez que nous sommes peut-être à l'aube de revoir des citernes passer au centre-ville de Lac-Mégantic...

Communiqué de presse

La Coalition des citoyens OESF de Lac-Mégantic tient à souligner publiquement le récent entretien virtuel du député fédéral de Mégantic-l’Érable M. Luc Berthold, avec le nouveau ministre des Transports Omar Alghabra, concernant l’importance de la construction rapide de la voie de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic. Au cours de cet entretien, le député Berthold a fait valoir l’urgence d’agir afin de respecter l’échéancier initial de construction (2021-2023) de cette voie de contournement ferroviaire tant espérée depuis 2013 par la population de Lac-Mégantic.

Le député Berthold a également fait part de sa préoccupation à l'égard de la nécessité de

justes compensations financières pour les propriétaires de terrains impactés par ce projet d’infrastructure à caractère humanitaire.

Dans ce contexte, nous invitons notre député, M. Berthold ainsi que les élus de Lac-Mégantic à poursuivre sans relâche des suivis très serrés sur ce dossier et ce, jusqu'à l'exécution de la première pelletée de terre de ce nécessaire projet de guérison sociale.

Selon la Coalition des citoyens, il devient de plus en plus probable que les Méganticois assistent dans un avenir rapproché à la reprise du transport du pétrole par leur centre-ville et ce, sans la sécurité que leur garantirait une voie de contournement ferroviaire.


À ce chapitre, les signes deviennent de plus en plus préoccupants. Il faut noter premièrement le blocage de l’oléoduc Keystone XL et possiblement celui de la ligne 5 de l’oléoduc Enbridge dont la fermeture est exigée par la Gouverneure du Michigan pour cause de vétusté. À elle seule la ligne 5 de Enbridge transporte plus de 90 % du pétrole consommé au Québec. Il faut aussi tenir compte de l'actuelle augmentation des prix du pétrole sur les marchés qui rend son transport beaucoup plus rentable par train. C’est sans compter la publicité hebdomadaire du CP sur les réseaux sociaux qui vante à de futurs clients les grandes possibilités de transport et de stockage des liquides et produits pétroliers dans ses installations portuaires de Searsport dans le Maine.

À notre avis, il serait odieux aux yeux du monde entier que le transport du pétrole par train reprenne au centre-ville de Lac-Mégantic et ce, sans la possibilité de contournement ferroviaire.

Robert Bellefleur Porte-Parole de la Coalition des citoyens OESF de Lac-Mégantic


168 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout