top of page

Lettre ouverte: Bonjour M. Le Ministre Alghabra


Pourquoi ce document en annexe n`est-il pas envoyé directement aux expropriés, pourquoi encore une fois les gens directement touchés sont informés en même temps que M. et Mme tout le monde par les médias ?


Vous parlez avoir repoussé à trois reprises la fin des négociations. Comment nous, expropriés, pouvons-nous en venir à une estimation réelle de la valeur de nos terrains, des impacts, des inconvénients sur le milieu de vie et de l`atteinte sur notre moral, santé mentale qui ne semble pas importante pour vous puisque ceci ne semble pas faire parti de vos indemnisations ? Comment pouvons-nous, nous, notre avocat faire ceci, sans plan détaillé et précis ( test de son, vibration, mur coup son, effet assèchement des nombreux milieux humides, impact sur la végétation, la faune, la destruction de nombreux hectares de forêts et l`impact sur notre environnement qualité de l`air et bien d`autres détails) du tracé, si ceci ne nous est pas fourni, que des nombreuses questions ne sont pas répondues et ce depuis des années ? Il est à noter que notre avocat, qui représente la majorité des propriétaires sacrifiés, attend un retour de ses courriels depuis 2 semaines, sans accusé de réception, et des réponses depuis plus d’un an. Nous-mêmes attendons des réponses techniques importantes depuis 2018.


Comment pouvez-vous vouloir avancer dans ce projet les yeux fermés lorsque l` O.T.C. demande des précisions, des études plus approfondies sur un rapport hydrologique non complet qui vient dire qu`il y a des risques sur l`eau potable, la nappe phréatique et les milieux humides dans un contexte où l`environnement est devenu important et crucial à protéger ?


Lorsque vous parlez de deux consultations en 2022, vous parlez de la consultation hydrologique qui devait avoir lieu en septembre qui a été reportée encore une fois. Nous, les impactés, et la population n`avons pas été informés de report qui devait avoir lieu d`ici un mois, mais qui a eu lieu en novembre. Pour ce qui est de la deuxième consultation, est-ce celle faite en juin à l`O.T.J. ? Si oui, je crois que c`était plus une séance d`information, séance où 4 personnes de transport Canada et 4 de C.P. nous confirmaient que la voie ferrée actuelle était conforme et sécuritaire pour les besoins de C.P. et que le train pourrait rouler plus vite, mais par respect il passait à 10 milles à l`heure.


J`aimerais apporter votre attention sur une autre consultation fédérale sur l`environnement qui a eu lieu de juillet à aout 2021 où encore une fois les impactés et la population n`ont pas été avisés personnellement avant le début de celle-ci. Nous l`avons apprise par un article du journal La Tribune qui parlait de vous et de la voie de contournement ferroviaire lorsqu`il ne restait seulement que trois jours à cette consultation.


Lorsque vous dites avoir signé des ententes avec plusieurs propriétaires, quel est ce nombre ? Car selon nos informations, ce nombre ne doit pas être si grand, une petite minorité même, et s’il n`y a pas autant d`ententes signées, comme vous le dites, il y a sûrement un problème dans le processus ?


Un autre élément que j`aimerais apporter à votre attention, les gens présents de Transport Canada lors de l`annonce du Premier Ministre Trudeau le 11 mai 2018 de cette voie de

contournement ferroviaire où il pouvait y avoir certaines modifications, ajustements qui se devait d`être un projet de réconciliation, de reconstruction sociale pour la population. Ce n`est pas ce qui est ressenti dans notre milieu. Et la brochette de représentants de transports Canada en charge de ce projet, aucun d`eux ne sont dans le dossier aujourd`hui, donc ce qui a été discuté avec un ou l`autre, ceci ne semble pas avoir été transmis au remplaçant donc les dossiers s`étirent.


En terminant, M. Alghabra, comment votre gouvernement et l`initiateur de ce projet, la ville de Lac-Mégantic, pouvez-vous prétendre que ce tracé était celui avec le moindre impact sur l`environnement, celui qui éloignait le plus de résidences de la voie ferré en 2018 si aujourd`hui en 2023 on se pose encore des questions qui sont encore sans réponses sur l`eau potable, la nappe phréatique, les milieux humides et que l`acceptabilité sociale est totalement absente, sondage téléphonique en appui ?


Sondage que plusieurs niveaux de décideurs discréditent mais aucun de ceux-ci ne contestent légalement. Si vous n`étiez pas au courant de comment nous, les expropriés, et les victimes collatérales de ce projet sommes traités et vivons ceci, il serait bien de répondre vous aussi à nos messages et lorsque vous venez dans la région, ne venez pas juste prendre des photos avec la mairesse.


Venez plutôt rencontrer les gens qui seront touchés par ce que j`appelle non pas une voie de contournement, puisqu’elle ne contourne pas le périmètre urbain, mais plutôt une voie d`évitement de vos responsabilité de la tragédie du 6 juillet 2013 ou comme plusieurs l’appellent, la Voie de Désolation Trudeau. Nous savons que la mairesse de Lac-Mégantic pousse à outrance pour voir le « train disparaître de son centre-ville », comme elle l’a dit publiquement en conseil municipal, pour le 10e anniversaire de commémoration de la tragédie et qu’elle en profite pour faire avancer le projet, mais est-ce qu’un projet d’une si grande importance et avec de si grands impacts direct et futurs se doit d’être bâclé pour répondre à sa demande? Savez-vous aussi que des gens qui ont perdu un ou des êtres chers dans la tragédie vont voir le train apparaître dans leur cour et en plus, en ayant leur droit d’évaluer leur propriété et d’être compensés de façon juste et équitable bafoué? Dans cette tragédie, est-ce que l’humain est aussi considéré ou juste les fla-flas et les apparences pour bien paraître et camoufler les réelles blessures?


Bien à vous,


Sylvain Côté


108 vues0 commentaire
bottom of page