Julie Morin ''Faut maintenir la pression''


Ce jeudi 18 mars, j'ai reçu en entrevue par Skype la Mairesse de Lac-Mégantic, Mme Julie Morin. La mairesse nous parle de son entretient avec le ministre de Transport Canada m. Omar Alghabra qui lui a assuré vouloir respecter l'échéancier du printemps 2021 à 2023 pour la construction de la voie de contournement.


Mme Morin répond aux questions de Robert Bellefleur et explique la démarche de la Ville au niveau politique dans ce dossier, mais celle-ci et monsieur Bellefleur s'entendent sur un point: < Si la voie de contournement n'est pas réalisée en 2023 ce serait honteux >


On discute aussi du dossier de la marina.

Communiqué

VOIE DE CONTOURNEMENT FERROVIAIRE

Le nouveau ministre des Transports confirme à la Mairesse de Lac-Mégantic son engagement à réaliser le projet selon l’échéancier prévu


LAC-MÉGANTIC, 17 MARS 2021 –


Après plusieurs tentatives d’entrer en contact avec le nouveau ministre fédéral des Transports depuis sa nomination, la Mairesse de Lac-Mégantic Julie Morin a rencontré mardi le ministre Omar Alghabra, dans le cadre d’une rencontre virtuelle. La Mairesse souhaitait entendre de vive voix l’engagement du ministre dans ce dossier prioritaire pour la population et le Conseil municipal.


« Mon objectif principal était de rappeler l’urgence d’agir afin de respecter l’échéancier initial de construction devant s’échelonner sur 3 ans, soit de 2021 à 2023. La population a déjà trop attendu. Nous avons besoin d’être rassuré que tous les intervenants dans le dossier mettent les bouchées doubles, autant les différents paliers de gouvernements que le Canadien Pacifique qui s’est joint au dossier dans les derniers mois. Il faut adopter la vitesse Grand V, » réclame la Mairesse.


Julie Morin souligne le soutien inestimable de M. Luc Berthold, député fédéral de Mégantic-l’Érable, dans ce dossier depuis le début. Cette fois, son intervention lui aura permis de recevoir l’appel du ministre dans de meilleurs délais de sorte qu’elle a pu obtenir rapidement l’engagement de ce dernier à respecter les échéanciers et à s’assurer que tous les intervenants au dossier prennent ce même engagement.

Pour la Mairesse, il est également de la responsabilité de Transports Canada d’informer les citoyens de la région sur les étapes à franchir et les avancements dans l’échéancier. Elle demande qu’au plus tard au printemps une mise à jour soit faite auprès de la population des trois municipalités concernées par le projet.


« J’ai été rassurée par l’échange que j’ai eu avec le ministre Omar Alghabra. Son engagement est clair. Pour la suite, bien que nous entretenions de très bons liens avec les équipes de Transport Canada et du Canadien Pacifique, nous avons besoin de sentir des actions concrètes, sur le terrain, pour que se concrétise le projet au plus tard en 2023, » conclut la Mairesse.


Source : Karine Dubé Responsable des communications Ville de Lac-Mégantic