top of page

Une confiance fragilisée des élus?

Par : André Lapierre


Il faut reconnaître les inquiétudes réelles des citoyens de Lac-Mégantic, Frontenac et Nantes en ce qui a trait aux dommages qui pourraient être causés à la nappe phréatique lors de la construction de la voie de contournement ferroviaire et le passage des trains au fil des années.

Transports Canada tiendra des séances d'information les 13 et 14 septembre au Centre sportif pour éclaircir le sujet. Si s'est aussi clair que la dernière séance d'information de juin dernier à l'OTJ où on a même refusé l'accès aux médias, ça promet. Pour plus d'infos https://tc.canada.ca/fr/transport-ferroviaire/voie-contournement-ferroviaire-lac-megantic/consultation-publique-hydrologie-mesures-visant-attenuer-impacts-potentiels-projet-voie-contournement-ferroviaire-lac-megantic

Dans un communiqué de presse de la Ville de Lac-Mégantic daté du 23 août 2022 disant qu'elle a mandaté la firme hydrogéologique LNA Hydrologie Environnement afin de l’accompagner dans la lecture et la compréhension des rapports hydrogéologiques réalisés dans le cadre du projet de voie de contournement ferroviaire. Au coût d'un peu plus de 10,000$ je crois. Est-ce que nos élus retraduiront et vulganiseront les informations reçues aux citoyens avant les rencontres d'information, ou seront-ils les seuls avec le CP et TC pour les comprendre.

Alors si les municipalités et leurs professionnels ont besoin d'une firme externe pour vulgariser et comprendre le rapport hydrologique de Transports canada, imaginez le citoyen. Mais ce que cela démontre aussi, c'est la méfiance qu'entretiennent nos élus face à Transports Canada et le CP, ceux-ci ont maintenant le rapport dans les mains, reste maintenant à savoir quelle direction prendront les élus dans le dossier. Y a t-il un réel danger pour la nappe phréatique? N'oublions pas que Frontenac fournit l'eau potable à Lac-Mégantic et une partie de Nantes. Est-ce que la garantie de 2 ans offerte par le CP et TC en cas de problème avec l'eau sera extensionnée à plus long terme? ( À lire un peu plus bas de cette page)

Pour ceux qui croient que le dossier de la nappe phréatique n'est qu'un leurre pour empêcher la construction ou que s'est seulement pour obtenir un peu plus d'argent pour ceux touchés par cette voie de contournement comme j'ai pu lire dans l'écho de Frontenac, je vous invite à penser aux autres aussi et dites-vous que oui il y a eu 47 victimes dans la tragédie et que c'est pour cette raison qu'il faut s'assurer que cette voie de contournement ne fasse pas plus de victimes collatérales, parce que le jour où vous serez obligés d'aller chercher votre eau à un camion citerne durant quelque années parce que la nappe phréatique sera contaminée, vous relirez vos écrits.

Communiqué de la ville de Lac-Mégantic

Lac-Mégantic sera accompagnée pour l’interprétation des conclusions des rapports hydrologiques fournis par Transports Canada

Le conseil municipal de la Ville de Lac-Mégantic, lors de la séance du conseil municipal du 16 août, a mandaté la firme hydrogéologique LNA Hydrologie Environnement afin de l’accompagner dans la lecture et la compréhension des rapports hydrogéologiques réalisés dans le cadre du projet de voie de contournement ferroviaire. Ces études hydrogéologiques complémentaires ont été commandées par Transports Canada et Canadien Pacifique pour valider l’impact potentiel du projet sur les nappes phréatiques et l’influence des sources d’approvisionnement en eau des puits municipaux et privés. Ce rapport a été remis récemment aux municipalités concernées et fera l’objet d’une consultation publique au cours des prochaines semaines. À la demande des municipalités, Transports Canada tiendra d’ailleurs des séances d’information les 13 et 14 septembre, au Centre sportif Mégantic, pour éclaircir le sujet.

La firme LNA Hydrologie Environnement est la firme qui a soutenu la Ville de Lac-Mégantic dans la caractérisation et l’installation des trois puits municipaux en 2005 et 2006. Depuis, elle en assure les suivis chaque année et connaît très bien le territoire sur le plan hydrologique. « Nous ne pouvions trouver une meilleure firme pour nous fournir une opinion externe, neutre et crédible. En plus de nous livrer des analyses exhaustives de la situation, l’accompagnement de la firme LNA nous permettra d’élaborer des demandes spécifiques auprès des gouvernements, en fonction des conclusions des rapports, » exprime Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic.

La Mairesse de Lac-Mégantic prend au sérieux les préoccupations des citoyens à l’égard de l’eau potable. Toutefois, elle ne remet pas en question le tracé pour autant. « Il a fallu des années d’études et de consultations pour mener à ce tracé. Le Bureau d’audience publique en environnement (BAPE) a lui-même a reconnu que « le tracé retenu est le plus avantageux. Maintenant, nous devons demeurer mobilisés et nous assurer que des mesures d’atténuation convenables soient mises en place pour rassurer les communautés et les citoyens en particulier qui pourraient être touchés. Nous devons obtenir des garanties pour protéger la quantité et la qualité de l’eau potable sur le territoire à court, moyen et long terme. L’accompagnement par une firme spécialisée en la matière nous aidera à comprendre, vulgariser, et surtout, le cas échéant, à faire le nécessaire pour rassurer la population, » a ajouté en terminant Mme Morin.

Le 19 août, Transports Canada a confirmé qu’il rembourserait à la Ville les frais associés à l’octroi de ce mandat aux fins d’accompagnement pour l’interprétation des conclusions des rapports hydrologiques. Nantes et Frontenac ont également démontré de l’intérêt à un tel accompagnement et la Ville n’a pas hésité à transmettre ses contacts, voyant d’un bon œil que l’analyse et l’interprétation des données se fassent de manière homogène pour les trois municipalités.


Source : Karine Dubé, directrice des Communications

Comments


bottom of page