top of page

Un grand intérêt pour le forum

Dernière mise à jour : 8 nov. 2023


Le premier forum du système alimentaire territorial du Granit (SAT) a mobilisé plus de 90 personnes le 1er novembre dernier à Lac-Mégantic. Des citoyens, des représentants d’entreprises agroalimentaires, de municipalités, du réseau de la santé, d’organismes communautaires et de développement régional se sont rencontrés pour apprendre et échanger à propos de multiples sujets, en lien avec l’alimentation.


Le principal objectif du comité de pilotage du SAT était de soutenir les participants à comprendre le rôle que chacun peut jouer dans l’organisation du développement du SAT du Granit. L'organisme Vivre en ville a présenté les notions de base afin de soutenir l’ensemble des acteurs à comprendre les collaborations possibles entre chaque secteur d'activités du système.


L’un des moments très appréciés fut la présentation du projet pilote des jardins collectifs en

bacs de Stornoway. Marie-Pier Montambeault, responsable de sa mise en place, a démontré que l’implication du comité de développement de Stornoway, des citoyens et du comité de pilotage du SAT du Granit a permis à ce projet de se déployer et produire de la nourriture pour les citoyens. Avec enthousiasme, la responsable du projet a annoncé que, suite aux activités reliées aux jardins collectifs proposées aux élèves de l’école de la Rose-des-Vents, les élèves ont formé un comité jardinage afin de collaborer à la continuité du projet de jardins collectifs.


Rappelons que Stornoway est une municipalité située dans un secteur identifié comme désert

alimentaire, c’est-à-dire ayant peu accès à des aliments sains et de proximité. Ce projet pilote a permis de sensibiliser les élus et la population à cet enjeu.


Des ateliers participatifs en après-midi et en soirée ont permis aux participants d’échanger et de d’imaginer des pistes de solutions à certains enjeux tels que le transport des aliments, le développement de cantines scolaires, nourrir et optimiser le réseau de collaboration alimentaire territoriale, les différentes dimensions à considérer concernant l’accès aux aliments ou même la pérennité des entreprises agroalimentaires locales. L’intelligence collective a été mise à profit et a fait valoir l’importance d’être solidaires les uns des autres afin de favoriser une plus grande autonomie alimentaire sur le territoire.

En soirée, l’inspirante conférencière Hélène Raymond a livré une conférence invitant à la réflexion de ce qui permet la vitalité du territoire, la diversité des saveurs et la richesse des savoirs. Pour conclure le forum, une discussion entre les conférencières, Chantal DeMontigny, Laurence Bastien ainsi qu’ Hélène Raymond, a permis de rassembler les sujets chauds et ce qui est à retenir de cette rencontre effervescente. Elles ont su résumer ainsi : Ne pas hésiter à interpeller les parties prenantes et les inciter à penser en dehors de la boîte afin de créer de nouvelles synergies.


Le forum a été réalisé grâce au partenariat technique et financier de la CDC du Granit, de la Constellation du Granit, du CIUSSS-Estrie CHUS, du Comité estrien pour les saines habitudes de vie, de la MRC du Granit et de la SADC région de Mégantic.


Source et photo: Isabelle Couturier, chargée de projet

Комментарии


bottom of page