top of page

Pas d'extension pour les résidents touchés


Suite à la rencontre de Transports Canada et des maires de Frontenac, Nantes et la mairesse de Lac-Mégantic ce matin, j'ai appris qu'il n'y aura pas d'extension visant les arrangements avec les résidents touchés par l'expropriation et que ça se termine ce vendredi 13 janvier à minuit. On parle ici de 36 des 43 résidents, seul un propriétaire a signé une entente, même si quelques-uns avaient conclu une entente mais non signée, recevront la lettre d'expropriation dans les semaines à venir avec la première offre de TC.

Mais on n'exproprie pas comme on veut, et ce n'est pas du jour au lendemain qu'on quitte sa maison, c'est ce que nous expliquera me Daniel Larochelle demain vendredi en entrevue vidéo. Les personnes touchées auront 120 jours pour accepter l'entente ou contester celle-ci.

De plus, les plans du tracé sont complétés et les ingénieurs travaillent dessus. Curieux quand même que Transports Canada applique dès maintenant des procédures d'expropriation, sans même l'accord de L'Office des transports du Canada pour sa réalisation.

D'où vient cet empressement tout à coup, est-ce le 10e de la commémoration de la tragédie? Le coûte que coûte d'élus? La crainte de passer pour des incompétents qui ont pris 10 ans et plus pour construire un chemin de fer de 12.5 KM à un coût exorbitant? Peut-être aussi afin de faire pression sur les résidents pour qu'ils acceptent leur offre?



260 vues0 commentaire
bottom of page