Julie Morin commence à avoir son voyage


Hier en fin d’après-midi la mairesse de Lac-Mégantic Julie Morin par voix de communiqué, exhortait que le ou la futur(e) ministre soit honnête envers la population et donne l’heure juste aux Méganticois sur les avancements entourant le projet de la voie de contournement. Voir le communiqué au bas de cette page. Vers midi aujourd'hui 26 octobre, je recevais Mme Morin en entrevue vidéo par Skype suite à l'annonce du retour de Omar Alghabra à titre de ministre du Transport.

Depuis les six dernières années au pouvoir, les libéraux ont toujours parlé de la voie de contournement comme une priorité... nous avons constaté depuis que le mot priorité était l’équivalent du mot Urgence dans les hôpitaux, ça beau être urgent, ils ne sont pas pressés.

Dans cette entrevue, la mairesse ne cache pas commencer à avoir son voyage face au laxisme de Transport Canada et du manque de communication entourant le projet de la voie de contournement.

Voir l'entrevue

Lire sur le sujet dans le Journal MRG

La Mairesse de Lac-Mégantic émet ses attentes quant au futur ministre des Transports du Canada Lac-Mégantic,

le lundi 25 octobre 2021– La Mairesse de Lac-Mégantic, Julie Morin interpelle le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, relativement au mandat qu’il donnera au futur ministre des Transports demain, le 26 octobre 2021.

La Mairesse demande au Premier ministre de s’assurer que le projet de voie de contournement ferroviaire à Lac-Mégantic demeure une priorité de son gouvernement et que les citoyens impactés par le nouveau tracé soient traités dans le respect et l’équité. Le gouvernement a toujours parlé de la voie de contournement ferroviaire comme d’un projet de rétablissement social. Pourtant, 8 ans sont passés, 8 ans de doute, de zones grises et d’insécurité de la part de la population qui peine à garder espoir envers le projet, de même que pour les citoyens impactés par le nouveau tracé qui attendent des réponses claires à leurs préoccupations valables.

La Mairesse exhorte que le ou la futur(e) ministre soit honnête envers la population et donne l’heure juste aux Méganticois sur les avancements entourant le projet. Quant aux échéanciers de construction, le projet doit être réalisé dans les meilleurs délais certes, mais non pas au détriment des citoyens impactés qui souhaitent conclure des ententes négociées. Julie Morin estime que le prochain ministre doit prendre rapidement en charge le dossier et surtout qu’il ou elle informe la population en général sur les avancés du projet, les étapes franchies de même que celles à venir.


Selon la Mairesse, la population mérite d’en savoir plus, autant les résidents impactés que la population en général. Quel est le profil final? Quels sont les échéanciers réels et réalistes de construction? Le Ministre doit faire tout en son pouvoir pour que le projet avance et que les citoyens impactés soient respectés tout au long du processus. Enfin, il doit aussi s’assurer que Transport Canada et le Canadien Pacifique respectent leur responsabilité conjointe de travailler ensemble dans la concrétisation de ce projet, cette voie de contournement ferroviaire essentielle pour assurer la sécurité, le rétablissement et le développement de la communauté.

Source : Karine Dubé, responsable des communications Ville de Lac-Mégantic



88 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout